Quelle tenue pour une infirmière ?

Loin d'être accessoire, la tenue de travail d'une infirmière  est très réglementée.

Elle a pour but de remplacer la tenue de ville afin de limiter les risques infectieux liés à la transmission des micro-organismes. Elle protège donc le patient et le personnel soignant.

Elle se compose de deux éléments:

- des chaussures adaptées (souvent sabots en plastique car facile à nettoyer)

- une blouse ou une tunique et un pantalon

Dans tous les cas,

  • La forme doit être sobre, confortable, ergonomique à manches courtes.
  • La longueur adaptée à la taille de l'individu.
  • Les emmanchures de type "kimono" pour être à l'aise et faciliter les nombreux lavages des mains au quotidien.
  • Les poches sont toujours droites et plaquées pour éviter de s'accrocher et empêcher la surcharge inutile.
  • Les fermetures sont sans boutonnière, ni revers pour ne pas accumuler les poussières dites "contaminantes". La fermeture se faisant à l'aide de boutons pression.
  • L'identification des personnels est généralement réalisée par badges thermocollants.

En ce qui concerne la matière, la tenue est composée généralement de polyester et de coton (65% - 35%). D'entretien facile, ce mélange autorise un lavage à très haute température. Il n'émet pas de fibrilles, possède des propriétés isolantes, résiste à l'humidité et présente une adhérence aux micro-organismes bien plus faible que le coton seul. Son grammage habituel se situe autour de 200 gr/m².

La tenue de travail doit être changée quotidiennement et chaque fois que souillée. Lors de la prise des repas elle est remplacée par la tenue de ville afin de la protéger des souillures et limiter les risques de transmission des micro-organismes dont elle est porteuse.

Dernier point, les couleurs sont différentes selon les catégories de personnel, et chaque établissement est libre de définir ses codes couleurs. Dans les faits, la tenue est souvent blanche car le blanc est historiquement associé à un environnement sain et facilite le repérage des souillures.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *